Logo de l'organisme de formation

CEPFOR, Activ'acteur de Compétences

Représentation de la formation : Maladies neurodégénératives et troubles du comportement lors des soins aux personnes âgées

Maladies neurodégénératives et troubles du comportement lors des soins aux personnes âgées

Formation présentielle
Accessible
14 heures (2 jours)
Net de TVA
Se préinscrire
14 heures (2 jours)
Net de TVA
Se préinscrire
14 heures (2 jours)
Cette formation est gratuite.
Se préinscrire

Formation créée le 1/03/2022. Dernière mise à jour le 9/03/2022

Version du programme: 1

Programme de la formation

Les établissements accueillent de plus en plus de personnes souffrant de démences dans le de maladies neurodégénératives dont la maladie d’Alzheimer Outre la perte de la mémoire, d'autres symptômes apparaissent avec la progression de la maladie. Des symptômes qui peuvent devenir très difficiles à vivre pour l'entourage. C'est le cas des troubles du comportement comme l'agitation, l'agressivité, ou les comportements moteurs aberrants. Ces troubles du comportement ont un impact direct sur le travail des soignants qui se sentent démunis face à certaines situations rencontrées dans l’exercice de leur fonction. Pour adopter une attitude appropriée face aux troubles du comportement des résidents, les soignants doivent être en mesure de comprendre ces troubles, d’adapter la prise en soins des résidents concernés pour réussir à gérer et à limiter l’apparition des troubles de manière efficace et pérenne.

Objectifs de la formation

  • Identifier les troubles du comportement et leurs incidences sur la vie quotidienne des patients et de leurs familles
  • Décrire le processus de vieillissement et les signes de démence
  • Développer la communication et la relation d’aide pour accompagner les résidents
  • Comprendre la souffrance des proches et ses impacts sur la relation
  • Identifier les difficultés des soignants dans la relation soignant/soigné
  • Accompagner les familles dans leur rôle auprès du proche
  • Adapter l’accompagnement et la relation pour diminuer et/ou anticiper les troubles agressifs du comportement

Profil des bénéficiaires

Pour qui
  • Aide-soignant.e
  • Infirmier.e diplômé.e d'Etat
Pré-requis
  • Prendre en charge des patients âgés soumis à des troubles du comportement

Contenu de la formation

  • JOUR 1 - Introduction (30min)
    • Présentation de la formation
    • Présentation des participants (tour de table)
  • Les troubles du comportement et le processus de démence (1h30)
    • Définition OMS- La mémoire et les fonctions cognitives supérieures
    • Incidence dans la population vieillissante
    • Causes principales : dégénérative multifactorielle (D. Alzheimer et non Alzheimer), vasculaire, métabolique, tumorale, traumatique…
    • Évolution dans le temps et filière de prise en charge : Consultation de diagnostic
  • Les signes de démence (3h)
    • Signes déficitaires : pertes de capacités
    • Troubles du comportement
    • Complications et évolution
    • Persistance de l’être sensible et affectif
  • La communication et la relation d’aide (2h30)
    • Rappel des principes de base de la relation d’aide en fin de vie
    • Compenser la perte de mémoire et la désorientation
    • Assurer sécurité et liberté d’être dans la vie quotidienne
    • La communication
  • JOUR 2 - La souffrance des proches et ses impacts sur la relation (45min)
    • Être témoin de la souffrance de l’être aimé
    • Le deuil « blanc » : disparition de l’être connu avant même sa mort
    • La perte des relations familiales
    • La souffrance sociale : désorganisation de la vie –isolement et exclusion– l’incompréhension des autres
    • La charge de travail
  • Les difficultés des soignants dans la relation soignant/soigné (45min)
    • La peur intrinsèque du « dément »
    • Impuissance et dévalorisation de l’action face à la détérioration inexorable
    • Les mécanismes de défense : déni, colère, marchandage, tristesse, l’acceptation… et dynamique de pouvoir
    • Le risque d’épuisement professionnel
  • Implication des familles (1h30)
    • Analyse du vécu psychologique des familles
    • Recenser les sentiments positifs et négatifs qui conduisent à des situations ambivalentes (culpabilité, impuissance, agressivité, perte du rôle…)
    • Les besoins des familles en termes de besoins généraux
  • Éducation et accompagnement des familles (1h)
    • Anticiper l’évolution de chaque personne démente et communiquer (prévenir) avec la famille
    • Prévoir les changements de comportements à adapter à chaque perte « d’autonomie » en particulier au moment du changement de service
    • Faciliter lorsque c’est possible, l’expression du ressenti des familles afin de mieux cibler les actes d’accompagnement)
  • Les comportements agressifs (2h)
    • Axes prioritaires d’accompagnement et projet personnalisé facilitant l’utilisation des ressources et le maintien des acquis du résident
    • Compréhension des troubles du résident et répercussions dans les actes de la vie quotidienne – (soins d’hygiène, habillement, participation à la vie collective, activités, sorties…)
    • Réflexion sur l’organisation de l’accompagnement et sur le dispositif institutionnel
    • Comment rendre un dispositif apaisant - Capacité contenante du cadre institutionnel, de l’environnement, de l’architecture, du lieu de vie, des stimuli sensoriels, de l’organisation de la journée et répercussions sur le résident
    • Identification et élaboration des actions à mettre en place pour diminuer et anticiper certains troubles et notamment les débordements émotionnels et le risque de violence et/ou d’agressivité au vu de la singularité des résidents
    • Cohérence de l’équipe pluridisciplinaire
  • Conclusion (30min)
    • Temps de réflexion ciblé pour chaque participant permettant d’identifier ses propres actions d’amélioration au sein de ses pratiques professionnelles
Équipe pédagogique

L'équipe pédagogique est pilotée par Karine BONET, Directrice Générale du CEPFOR, accompagnée d’Emmanuel FOURQUET, assistant pédagogique. Notre CFA et organisme de formation est doté d'une référente handicap, Sabine ZANATTA que vous pouvez mobiliser pour aménager votre parcours.

Suivi de l'exécution et évaluation des résultats
  • Feuilles de présence.
  • Questions orales ou écrites (QCM).
  • Mises en situation.
  • Formulaires d'évaluation de la formation.
  • Certificat de réalisation de l’action de formation.
Ressources techniques et pédagogiques
  • Accueil des apprenants dans une salle dédiée à la formation.
  • Documents supports de formation projetés.
  • Exposés théoriques
  • Etude de cas concrets
  • Quiz en salle
  • Mise à disposition en ligne de documents supports à la suite de la formation.

Qualité et satisfaction

Indicateurs de satisfaction et de suivi de la performance

Modalité de certifications

Résultats attendus à l'issue de la formation
  • Validation des acquis et compétences
Modalité d'obtention
  • Délivrance de certificat de réalisation

Capacité d'accueil

Entre 4 et 12 apprenants

Accessibilité

CEPFOR dispose d'une référente handicap que vous pouvez mobiliser pour adapter votre parcours.