Logo de l'organisme de formation

CEPFOR, Activ'acteur de Compétences

Représentation de la formation : De l'approche à l'animation d'un atelier Snoezelen (3j)

De l'approche à l'animation d'un atelier Snoezelen (3j)

Formation présentielle
Accessible
Taux de satisfaction :
9,7/10
(25 avis)
21 heures (3 jours)
Net de TVA
Se préinscrire
21 heures (3 jours)
Net de TVA
Se préinscrire
21 heures (3 jours)
Cette formation est gratuite.
Se préinscrire

Formation créée le 6/01/2020. Dernière mise à jour le 23/02/2022

Version du programme: 1

Programme de la formation

Cette formation apportera aux stagiaires les connaissances pour mettre en place un espace Snoezelen dans leurs établissement. Une intersession permettra un suivi des projets des participants.

Objectifs de la formation

  • Créer un univers hors stress où la personne pourra intégrer et s'approprier les stimulations sensorielles
  • Utiliser les différentes techniques psychocorporelles et comportementales adaptées aux besoins des publics accueillis par l'établissement
  • Etablir des outils d'observation des effets d'une stimulation sensorielle sur la personne
  • Développer et élargir l'utilisation du concept Snoezelen à l'environnement global de la personne

Profil des bénéficiaires

Pour qui
  • Aide-soignant.e
  • Infirmier.e diplômé.e d'Etat
  • Animateur.rice
  • Personnel encadrant
Pré-requis
  • Participer au développement et à l’animation d’un espace Snoezelen

Contenu de la formation

  • JOUR 1 Introduction (durée approximative : 30min)
    • Tour de table, échanges.
    • Quizz sur le niveau de connaissance
  • Etape 1 : Le concept SNOEZELEN dans ses enjeux et sa compréhension (durée approximative : 3h)
    • Développer la philosophie Snoezelen : historique du concept, la snoez’attitude, les notions clés.
    • Les principaux objectifs : relation, détente, stimulation sensorielle.
    • Rôles des professionnels : cadre, contenance, posture.
    • Modalités d’utilisation : l’espace, le temps, ajustement.
    • Limites : engagement individuel et contraintes institutionnelles.
    • Le corps et son unité psyché-soma : corps réel/corps imaginaire
    • Enjeux relationnels du travail corporel
    • Image de soi et miroir relationnel
  • Etape 2 : Espace Snoezelen, lâcher-prise et détente (durée approximative : 3h30)
    • Découverte de l’espace par un temps d’observation et de détente à vivre.
    • Découverte de l’espace et du matériel avec tous ses sens « ce que je peux faire en snoezelen »
    • Appropriation du matériel : intérêts « ce que je peux être et vivre avec cet objet ».
    • Mise en situation de l'espace par les odeurs, le support musical, l’environnement visuel, les supports complémentaires, images, tissus...
    • Expérimenter ce qui est à éviter dans l’espace snoezelen.
    • Approche corporelle par l’utilisation du massage, adapté au public accueilli (travail sur les sensations corporelles, relaxation et contours du corps., notion d'enveloppement)
    • Mise en situation dans l’espace
    • Importance de l’installation donneur /receveur
    • Se tester dans le lâcher-prise : exercices ludiques : « Lecture »de soi et de l’autre : mettre en mots ses ressentis.
  • JOUR 2 Etape 3 : Les stimulations en espace SNOEZELEN : jeu et créativité (partie 1) (durée approximative : 3h30)
    • Notion de dialogue avec l’autre, qu’est-ce que nous vivons ensemble : exercices en déplacement.
    • Mise en jeu du corps : En snoezelen, je peux bouger, me mouvoir, réveiller l’envie de faire et d’être (utilisation de différents objets sensoriels)
    • Avec cet objet que puis-je proposer et stimuler? Temps créatif et d’échange.
    • Se situer face au concept, dans son rôle de professionnel et dans le cadre institutionnel.
    • Verbaliser ses motivations et ses appréhensions.
  • Etape 4 : Les stimulations en espace SNOEZELEN : jeu et créativité (partie 2) (durée approximative : 3h30)
    • Création de sa propre carte d’identité sensorielle
    • Etude de cas : construction d’une séance personnalisée pour quelques résidents. Réflexion des objectifs.
    • Dégager des axes de travail en lien avec le projet individuel : quelle intention j’ai pour la personne ?
    • Organiser un déroulement et contenu de séance. Prise en compte de tout ce que nous avons abordé pour construire une séance
    • Le chariot snoezelen, est une aide précieuse en particulier en gériatrie.
    • Différentes utilisations possibles du chariot snoezelen qui ouvre aux divers soins sur le quotidien : Dans les chambres, pour faire une toilette snoezelen, pour rendre supportable des soins infirmiers, aider à l’endormissement…
  • JOUR 3 Etape 5 : L’espace SNOEZELEN : des notions clés au vivre au quotidien. (durée approximative : 3h30)
    • Reprise des notions clés du snoezelen
    • Exercices sur le sens de la vue : absence de vision, maladies visuelles et conséquences sur le quotidien.
    • Jeux de rôle en binôme puis en collectif
    • Parcours à l’aveugle, exercices du quotidien qui mettent en exergue tous les autres sens
    • Entre vulnérabilité et confiance, sensibilité accrue face à un environnement pourtant connu
    • Aménagement de l’environnement
  • Etape 6 : L'évaluation et l'observation en Snoezelen – préparation d'ambiances sensorielles – expérimentation de séance adaptée à un patient/résident (durée approximative : 3h)
    • L’observation est un outil nécessaire pour l’évaluation et pour garder un sens à ce que nous mettons en place. Importance d’ajuster et de penser sa pratique
    • Intégrer la démarche snoezelen au quotidien, réflexion, partage
    • Espace pour répondre à ce que souhaite approfondir les participants : exercices, massages, questions diverses
  • Conclusion (durée approximative : 30min)
    • Evaluation des acquisitions
    • Expression de la satisfaction de chacun vis-à-vis de la formation
    • Clôture de la formation par le formateur avec un cadre de l’établissement.
Équipe pédagogique

L'équipe pédagogique est pilotée par Karine BONET, Directrice Générale du CEPFOR accompagnée Emmanuel FOURQUET, assistant pédagogique. Notre CFA et organisme de formation est doté d'une référente handicap, Sabine ZANATTA que vous pouvez mobiliser pour aménager votre parcours.

Suivi de l'exécution et évaluation des résultats
  • Feuilles de présence.
  • Questions orales ou écrites (QCM).
  • Mises en situation.
  • Formulaires d'évaluation de la formation.
Ressources techniques et pédagogiques
  • Accueil des stagiaires dans une salle dédiée à la formation.
  • Documents supports de formation projetés.
  • Exposés théoriques
  • Etude de cas concrets
  • Quiz en salle
  • Mise à disposition en ligne de documents supports à la suite de la formation.

Qualité et satisfaction

Indicateurs de satisfaction et de suivi de la performance
Taux de satisfaction des apprenants
9,7/10
(25 avis)

Modalité de certifications

Résultats attendus à l'issue de la formation
  • Validation des acquis et compétences
Modalité d'obtention
  • Délivrance d'un certificat de réalisation

Capacité d'accueil

Entre 4 et 12 apprenants

Accessibilité

CEPFOR dispose d'une référente handicap que vous pouvez mobiliser pour adapter votre parcours.