Logo de l'organisme de formation

CEPFOR, Activ'acteur de Compétences

Représentation de la formation : Prévention de la violence physique et verbale

Prévention de la violence physique et verbale

Contention violence

Formation présentielle
Accessible
Taux de satisfaction :
10,0/10
(1 avis)
14 heures (2 jours)
Net de TVA
Se préinscrire
14 heures (2 jours)
Net de TVA
Se préinscrire
14 heures (2 jours)
Net de TVA
Se préinscrire

Formation créée le 7/01/2020. Dernière mise à jour le 25/01/2022

Version du programme: 1

Programme de la formation

L’Observatoire National des violences en milieu de santé (données 2018) a recensé 20 330 atteintes aux personnes, ce qui représente plus de 80% des signalements. La violence verbale est prédominante (50,77 % des atteintes aux personnes). Sur la typologie des actes d’atteintes aux personnes, il s’agit surtout d’injures, d’insultes et de provocations sans menace (36 %), de violence volontaire (à savoir bousculade, gifle, coups de poing, utilisation d’une arme…), d’occupation des locaux, de menace physique ou encore de menaces de mort. A noter également quelques signalements impliquant une personne sous emprise alcoolique ou ayant consommé de la drogue. Ont également été recensées 5 084 atteintes aux biens. Il s’agit de dégradations légères et vol sans effraction (70 %), de vols avec effraction et dégradation de matériel de valeur, d’incendie et vol à main armée ou en réunion. A noter que les faits les plus graves sont surtout commis en secteur de psychiatrie. Face à l’ampleur du phénomène, les établissements sont amenés à se doter d’outils performants pour protéger leurs employés susceptibles de subir de telles agressions. L’ensemble des professions, médicales et paramédicales sont potentiellement victimes de ce phénomène qui inquiète autant par son ampleur que par la gravité des actes recensés. Ce projet de formation, se pose comme une démarche préventive dans le processus d’accompagnement des professionnels dans leurs pratiques quotidiennes. Il a pour principale ambition d’aider les participants à prévenir le risque d’agression dans le milieu hospitalier et/ou médico-social pour améliorer leurs conditions de travail ainsi que la qualité des soins et ceci quel que soit les auteurs. Il s’agira de mettre en place des outils permettant aux agents d’adapter leurs attitudes à ces situations délicates et à apprendre à gérer leurs stress afin de se préserver et d’améliorer leurs prises de décision. Il sera, pour cela, nécessaire de bien comprendre les spécificités des différents types d’agression et de prendre conscience de ses propres réactions en situation de stress.

Objectifs de la formation

  • Repérer la montée en tension d'une personne et savoir identifier les indicateurs de violence
  • Prendre conscience de ce qui peut, dans leur comportement, déclencher ou générer des situations agressives
  • Connaître sa capacité à recevoir l'agressivité
  • Acquérir des outils de communication verbale et non verbale pour apaiser les tensions
  • Répondre de manière professionnelle à l’agressivité rencontrée à l’hôpital qu’elle vienne des patients/résidents, des familles, des collègues

Profil des bénéficiaires

Pour qui
  • Aide-soignant.e
  • Infirmier.e diplômé.e d'Etat
  • Agent de services hospitaliers
  • Animateur.rice
  • Personnel administratif
  • Personnel encadrant
Pré-requis
  • Être confronté à des risques de violence physique et verbale

Contenu de la formation

  • JOUR 1 - Introduction (1h)
    • Présentation de la formation
    • Présentation des participants (tour de table)
    • Analyse des pratiques professionnelles
    • Le point sur les pratiques
    • Synthèse des connaissances et des savoir-faire existants
    • Identification des questionnements ou d’une problématique auxquelles les séquences suivantes répondront
  • Pourquoi de l’agressivité en établissement ? (3h)
    • Une banalisation générale de l’agressivité
    • Les différents contextes d’émergence de l’agressivité
    • Les facteurs favorisant l’agressivité
    • Chacun a son langage et des attentes propres
  • Comprendre les mécanismes déclencheurs de l’agressivité pour prévenir les conflits (3h)
    • Distinguer les incivilités, l’agressivité, l’agression et la violence
    • Diagnostiquer les différentes manifestations d’agressivité : provocation, rébellion, stress, ...
    • Prendre conscience du schéma et des étapes de la décharge agressive
    • Repérer les signes annonciateurs de l’agressivité, pour la désamorcer à temps
  • JOUR 2 - Reconnaître sa part de responsabilité dans l’émergence de l’agressivité, afin de l’anticiper et de la prévenir (2h)
    • Diagnostic de ses forces et faiblesses face à l’agressivité, en prenant conscience de :
    • Attitudes instinctives face au stress, qui peuvent générer des conflits avec les patients ou/et dans l’équipe : attaque, fuite ou manipulation
    • Degré d’affirmation de soi face à des épisodes agressifs
    • « Jeux » psychologiques inconscients qui entraînent des attitudes d’infantilisation, de jugement, de déni, d’agacement, génératrices d’agressivité
    • « Maltraitance » institutionnelle : anonymat, carence d’informations, absence de reconnaissance de l’individu, dépersonnalisation, rythme accéléré des soins, ...
    • Non reconnaissance des besoins fondamentaux nécessaires à l’équilibre de toute personne : sécurité, estime, social, physiologique
    • Ses propres représentations et peurs du conflit qui peuvent provoquer des réactions inadaptées
  • Maîtriser les bases de la communication interpersonnelle, afin d’établir des relations positives (2h)
    • La disponibilité, en tant qu'attitude mentale et état d’esprit
    • L’écoute silencieuse et l’écoute active
    • La maîtrise d'outils de communication : questionnement, reformulation...
    • Une connaissance de soi avancée
    • Une attitude empathique
    • L’authenticité
    • L’utilisation de pronom personnel, le « je » quand nous nous adressons à notre interlocuteur
    • Les interventions exploratrices : utilisation de questions ouvertes
    • Respecter le silence de la personne
    • L’aide à la verbalisation : aider la personne à trouver les mots pour exprimer ce qu'elle ressent
    • Repérer et identifier les émotions chez l'autre
  • Garantir une relation de qualité, en s’adaptant aux différentes situations de communication : apprendre à éviter le conflit (2h)
    • Comment demander et obtenir quelque chose (y compris un changement de comportement) sans entrer dans un rapport de force, sans risquer un conflit
    • Comment dire "non", comment refuser quelque chose à quelqu'un, pour que ce refus soit compris, accepté et ne pas prendre de risques au niveau relationnel
    • Quand passer le relais à d'autres professionnels. La reconnaissance et l'acceptation des limites : limites personnelles, limites liées à la définition de fonction, limites liées à certaines situations
    • Comment réagir dans des situations délicates : interlocuteur mécontent, inquiet, en colère, …
    • Comment éviter les conflits et comment en sortir. Premiers éléments sur la négociation
    • Comment gérer les sous-entendus et les critiques désamorcer les mécanismes qui créent les malentendus, sources de conflit
  • Conclusion (1h)
    • Temps de réflexion ciblé pour chaque participant permettant d’identifier ses propres actions d’amélioration au sein de ses pratiques professionnelles
Équipe pédagogique

L'équipe pédagogique est pilotée par Karine BONET, Directrice Générale du CEPFOR accompagnée d’Emmanuel FOURQUET, assistant pédagogique. Notre CFA et organisme de formation est doté d'une référente handicap, Sabine ZANATTA que vous pouvez mobiliser pour aménager votre parcours.

Suivi de l'exécution et évaluation des résultats
  • Feuilles de présence.
  • Questions orales ou écrites (QCM).
  • Mises en situation.
  • Formulaires d'évaluation de la formation.
Ressources techniques et pédagogiques
  • Accueil des stagiaires dans une salle dédiée à la formation.
  • Documents supports de formation projetés.
  • Exposés théoriques
  • Etude de cas concrets
  • Quiz en salle
  • Mise à disposition en ligne de documents supports à la suite de la formation.

Qualité et satisfaction

Indicateurs de satisfaction et de suivi de performances
Taux de satisfaction des apprenants
10,0/10
(1 avis)

Modalité de certifications

Résultats attendus à l'issue de la formation
  • Validation des acquis et compétences
Modalité d'obtention
  • Délivrance de certificat de réalisation

Capacité d'accueil

Entre 4 et 12 apprenants

Accessibilité

CEPFOR dispose d'une référente handicap que vous pouvez mobiliser pour adapter votre parcours.