Logo de l'organisme de formation

CEPFOR, Activ'acteur de Compétences

Représentation de la formation : Prévention de la radicalisation violente

Prévention de la radicalisation violente

Formation présentielle
Accessible
14 heures (2 jours)
Net de TVA
Se préinscrire
14 heures (2 jours)
Net de TVA
Se préinscrire
14 heures (2 jours)
Net de TVA
Se préinscrire

Formation créée le 26/01/2021. Dernière mise à jour le 9/05/2022

Version du programme: 1

Programme de la formation

Cette formation permettra aux stagiaires d'identifier et de prévenir la radicalisation violente auprès de ses publics.

Objectifs de la formation

  • Maitriser le champ définitionnel et théorique, ainsi que les différentes dimensions analytiques du concept de radicalisation
  • Comprendre les différents facteurs et mécanismes qui interviennent dans les processus de radicalisation et les trajectoires individuelles
  • Identifier le champ de la réponse publique : du signalement à la prévention, et de l’évaluation et à la prise en charge des publics en voie de radicalisation

Profil des bénéficiaires

Pour qui
  • Personnel soignant
  • Personnel administratif
  • Personnel encadrant
Pré-requis
  • Être en contact avec un public susceptible de se radicaliser

Contenu de la formation

  • JOUR 1 - Définir la notion de radicalisation et lever ses ambiguïtés (2h)
    • Distinction radicalisation/extrémisme/terrorisme
    • Distinction radicalisation / fondamentalisme / séparatisme
    • Les champs de la radicalisation : religieux, politique, social, culturel
  • Les différentes dimensions des processus de radicalisation (2h)
    • Dimensions idéologiques : l’exemple de l’islam radical et de l’ultra-droite
    • Dimensions actionnelles : les modes de passage à l’acte violent
    • Dimensions relationnelles : le poids des logiques groupales
    • Dimensions émotionnelles : la place des émotions
    • Dimensions existentielles : la radicalisation comme modalité d’existence
  • Analyser et modéliser des trajectoires individuelles de radicalisation (3h)
    • Les mécanismes individuels, groupaux et sociétaux
    • Les approches processuelles de la radicalisation violente
    • Étude de cas de radicalisation terroriste : le cas Merah
    • Échanges et débat
  • JOUR 2 - Les politiques nationales de prévention de la radicalisation (1h30)
    • L’amorce en France des politiques de prévention
    • Le Plan national de prévention de la radicalisation et le pilotage national
    • Les indicateurs d’alerte en matière de radicalisation et leur interprétation
  • Le signalement et traitement des situations au niveau territorial (1h30)
    • Les enjeux et les modalités du signalement
    • Le circuit de traitement : du signalement à la prise en charge
    • Le rôle des préfets de département et du groupe d’évaluation départemental
    • Les cellules de prévention de la radicalisation et d’accompagnement des familles
  • Rôle des collectivités territoriales dans le champ de la prévention de la radicalisation (1h30)
    • Le cadre d’intervention des différentes collectivités locales
    • Les échanges d’information et gestion du secret avec les services de l’État
    • L’accompagnement des publics en matière de signalement
    • La mise en place de procédures internes pour accompagner les agents
    • Le pilotage local du partenariat de prévention : CLSPD(R) et contrats de ville
  • Les actions de prévention de la radicalisation (1h30)
    • Les niveaux de prévention (primaire, secondaire, tertiaire)
    • Le ciblage des publics en fonction des niveaux de prévention
    • Les types d’action préventives mobilisables
    • Études de cas sur la mise en place de dispositifs préventifs
  • L’évaluation et la prise en charge des situations (1h)
    • Les instruments d‘évaluation de la radicalisation
    • Les objectifs de la prise en charge : « déradicalisation » et « désengagement »
    • La structuration des espaces de coordination et de suivi au plan local
Équipe pédagogique

L'équipe pédagogique est pilotée par Karine BONET, Directrice Générale du CEPFOR accompagnée d’Emmanuel FOURQUET, assistant pédagogique. Notre CFA et organisme de formation est doté d'une référente handicap, Sabine ZANATTA que vous pouvez mobiliser pour aménager votre parcours. Conçu avec Bruno Domingo, expert en radicalisation.

Suivi de l'exécution et évaluation des résultats
  • Feuilles de présence.
  • Questions orales ou écrites (QCM).
  • Mises en situation.
  • Formulaires d'évaluation de la formation.
  • Certificat de réalisation de l’action de formation.
Ressources techniques et pédagogiques
  • Accueil des stagiaires dans une salle dédiée à la formation.
  • Documents supports de formation projetés.
  • Exposés théoriques
  • Etude de cas concrets
  • Quiz en salle
  • Mise à disposition en ligne de documents supports à la suite de la formation.

Qualité et satisfaction

Indicateurs de satisfaction et de suivi de la performance

Modalité de certifications

Résultats attendus à l'issue de la formation
  • Validation des acquis et compétences
Modalité d'obtention
  • Délivrance de certificat de réalisation

Capacité d'accueil

Entre 4 et 12 apprenants

Accessibilité

CEPFOR dispose d'une référente handicap qui peut être sollicitée pour adapter la formation aux personnes porteuses de handicap.