Logo de l'organisme de formation

CEPFOR, Activ'acteur de Compétences

Représentation de la formation : La démarche éthique en établissement médico-social, améliorer la bientraitance

La démarche éthique en établissement médico-social, améliorer la bientraitance

Formation présentielle
Accessible
14 heures (2 jours)
Net de TVA
Se préinscrire
14 heures (2 jours)
Net de TVA
Se préinscrire
14 heures (2 jours)
Cette formation est gratuite.
Se préinscrire

Formation créée le 30/07/2021. Dernière mise à jour le 9/05/2022

Version du programme: 1

Programme de la formation

"La maltraitance au sens du présent code vise toute personne en situation de vulnérabilité lorsqu’un geste, une parole, une action ou un défaut d’action compromet ou porte atteinte à son développement, à ses droits, à ses besoins fondamentaux ou à sa santé et que cette atteinte intervient dans une relation de confiance, de dépendance, de soin ou d’accompagnement. Les situations de maltraitance peuvent être ponctuelles ou durables, intentionnelles ou non. Leur origine peut être individuelle, collective ou institutionnelle. Les violences et les négligences peuvent revêtir des formes multiples et associées au sein de ces situations." Cette définition juridique de la maltraitance a été ajouté au Code de l’action sociale et des familles avec la loi du 7 février 2022. La connaissance du cadre de cette loi et les méthode pour la respecter sont dès lors un enjeu majeur pour les professionnels de santé. L’évolution des pratiques de soins dans un contexte de mutation socio-économique, la démarche qualité, les législations récentes et les contraintes financières demandent aux professionnels intervenant en EHPAD de développer une réflexion éthique. La loi du 2 janvier 2002 réaffirme les droits des usagers, la loi du 4 mars 2002 reconnait au patient le droit à l’information et l’accès aux soins de qualité. La loi du 25 avril 2005 renforce le rôle de la personne de confiance, l’importance des directives anticipées, l’interdiction de l’obstination déraisonnable. Les recommandations de l’ANESM préconisent la mise en œuvre de la réflexion éthique dans les établissements sociaux et médico-sociaux. Les situations spécifiques telles que le respect de l’autonomie de personnes présentant des troubles cognitifs, la fin de vie, l’accompagnement des personnes âgées et de leurs familles sont de plus en plus complexes. Dans ce contexte, redonner du sens aux pratiques et aux changements, grâce à la réflexion éthique est indispensable pour que les professionnels poursuivent réellement un objectif d’amélioration continue de la qualité Le rôle de la démarche éthique, n’est pas d’évaluer, ni de porter un jugement sur les pratiques des professionnels, mais bien au contraire de s’attacher à dresser un état des lieux objectif des réalités de terrain et ainsi de contribuer à l’amélioration des connaissances de tout un chacun

Objectifs de la formation

  • Reconnaitre les différentes dimensions et étapes de la démarche éthique
  • Développer une réflexion éthique sur l’accompagnement des personnes soignées, à travers la question de la liberté d’aller et venir, de la sécurité, de la fin de vie
  • S’engager dans une réflexion éthique en tenant compte des contraintes liées à l’institution

Profil des bénéficiaires

Pour qui
  • Aide-soignant.e
  • Infirmier.e diplômé.e d'Etat
  • Agent de services hospitaliers
  • Personnel encadrant
  • Médecin
Pré-requis
  • Travailler en ESMS

Contenu de la formation

  • JOUR 1 - Introduction (1h)
    • Présentation des objectifs
    • Tour de table
    • Attentes des stagiaires
  • Pourquoi mettre en place une démarche Ethique dans les établissements de santé (2h)
    • Permettre d’interroger les pratiques professionnelles et la culture institutionnelle
    • Proposer des outils d’aide à la décision/au positionnement personnel
    • Permettre de renforcer les relations de confiance au sein de l’équipe et avec les partenaires :
    • • pour l’analyse de situation
    • • pour la prise de décision
    • • pour l’analyse post décisionnelle.
  • De l’éthique à la déontologie : entre notion et concept (2h)
    • Différence entre éthique et déontologie
    • • Ethique : définition
    • • Morale : valeurs, norme
    • • Déontologie : cadre juridique
    • • Description en étude de cas
    • L’Ethique dans le domaine de la santé
    • • Rappel historique
    • • Ethique biomédicale
    • • L’évolution de la relation de soin Description
  • Comprendre les principes de l’éthique biomédicale (2h)
    • Principe d’autonomie
    • Principe de bienfaisance
    • Principe de non malfaisance
    • Principe de justice
    • Principe de neutralité
  • JOUR 2 - Mettre en place une réflexion Ethique dans un établissement (1h30)
    • Une démarche collective
    • La situation concrète
  • Donner du sens aux pratiques (2h)
    • "Bien faire"
    • Faciliter une prise de décision la plus « juste »
    • Renforcer les relations de confiance entre acteurs
    • L’éthique implique l’ouverture
  • Méthodologie pour mettre en œuvre une démarche et un questionnement éthique (3h30)
    • L’identification d’une instance éthique
    • Identifier les objectifs opérationnels
    • Déterminer la forme adaptée
    • La mise en place de l’instance
    • Garantir la pluralité des regards
    • Assurer un apport extérieur
    • Encourager la cohabitation des professionnels et des personnes accompagnées et/ou de leurs proches
    • S’assurer d’une taille opérationnelle
    • Créer une dynamique de groupe
    • Éthique de discussion
    • Restitution en grand groupe en fin de journée, présentation de l’organisation à mettre en place dans la structure
Équipe pédagogique

L'équipe pédagogique est pilotée par Karine BONET, Directrice Générale du CEPFOR accompagnée Emmanuel FOURQUET, assistant pédagogique. Notre CFA et organisme de formation est doté d'une référente handicap, Sabine ZANATTA que vous pouvez mobiliser pour aménager votre parcours.

Suivi de l'exécution et évaluation des résultats
  • Feuilles de présence.
  • Questions orales ou écrites (QCM).
  • Mises en situation.
  • Formulaires d'évaluation de la formation.
Ressources techniques et pédagogiques
  • Accueil des stagiaires dans une salle dédiée à la formation.
  • Documents supports de formation projetés.
  • Exposés théoriques
  • Etude de cas concrets
  • Quiz en salle
  • Mise à disposition en ligne de documents supports à la suite de la formation.

Qualité et satisfaction

Indicateurs de satisfaction et de suivi de la performance

Modalité de certifications

Résultats attendus à l'issue de la formation
  • Validation des acquis et compétences
Modalité d'obtention
  • Délivrance d'un certificat de réalisation

Capacité d'accueil

Entre 4 et 12 apprenants

Accessibilité

CEPFOR dispose d'une référente handicap que vous pouvez mobiliser pour adapter votre parcours.